L’A13 fermée dans les Yvelines en direction de la Normandie suite à un carambolage mortel


Publié le 05/11/2021 à 13:36 - mis à jour le 05/11 - 19:27

L’accident a impliqué six véhicules, un poids-lourd et une moto à hauteur de Chambourcy. L'autoroute est fermée entre le triangle de Rocquencourt et la sortie Poissy-Orgeval. Le bilan provisoire fait état d'un mort et de cinq blessés




L’accident s’est produit à hauteur de Chambourcy - illustration @ infonormandie
L’accident s’est produit à hauteur de Chambourcy - illustration @ infonormandie
L’autoroute A13 est actuellement fermée à la circulation en direction de la Normandie, pour une durée indéterminée.

Un carambolage impliquant six véhicules, un poids-lourd et une moto s’est produit ce vendredi vers 13 heures au kilomètre 21 en forêt domaniale de Marly, à hauteur de la commune de Chambourcy (Yvelines).

Le bilan provisoire communiqué par le centre opérationnel d'incendie et de secours (Codis78) en milieu d'après-midi fait état d’un mort, le conducteur de la moto, un homme de 43 ans et d'au moins quatre blessés en urgence relative et d'un cinquième en urgence absolue, 

Les secours sont sur place, dont une équipe du service mobile d'urgence et de réanimation (Smur)

L’A13 est fermée entre le triangle de Rocquencourt et Poissy-Orgeval, dans le sens Paris-Caen.

Une déviation est mise en place :

• Depuis Paris : en direction de la province, il est conseillé d'emprunter l'A14 depuis la porte Maillot (section à péage).

• Depuis l'A13 à hauteur de Rocquencourt : empruntez la RN186 (sortie n°6 direction St-Germain-en-Laye), et retrouvez l'A13 à Orgeval.

► Dernière heure.   L’A13 est rouverte ce soir à la circulation entre le triangle de Rocquencourt et Poissy-Orgeval, vers la Normandie. 


Le carambolage s'est produit à hauteur de Chambourcy (désert de Retz)
Le carambolage s'est produit à hauteur de Chambourcy (désert de Retz)


              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici