Incendie dans une résidence étudiante près de Rouen : une jeune femme en garde à vue


Publié le 07/11/2019 à 11:18

Une étudiante de 20 ans, locataire d'un appartement du CROUS, à Mont-Saint-Aignan, aurait mis le feu volontairement à son matelas. 120 étudiants dont les logements ont été endommagés par les fumées ont dû être relogés dans la nuit



Le feu a été éteint au moyen de deux lances - Illustration
Le feu a été éteint au moyen de deux lances - Illustration
Une jeune étudiante a été placée en garde à vue mercredi soir pour destruction de biens privés par incendie. Elle est soupçonnée d’avoir mis le feu à son matelas provoquant ainsi l’évacuation de l’immeuble situé dans la résidence étudiante Panorama à Mont-Saint-Aignan, près de Rouen.

Une quinzaine d’étudiants intoxiqués

Dans la soirée de ce mercredi 6 novembre, vers 21h45, un incendie s’est déclaré dans un appartement, au rez-de-chaussée de l’immeuble Thomas-Corneille, boulevard Siegfried à Mont-Saint-Aignan.

Les sapeurs-pompiers ont rapidement circonscrit le feu parti, au moyen de deux lances. Deux appartements au moins, dont celui d’où est parti le feu, ont été sérieusement dégradés par les flammes, les autres ont été noircis par les fumées.

Une quinzaine d’étudiants ont été examinés sur place par les secours après avoir inhalé de la fumée. Ils ont été transportés vers différents hôpitaux de l’agglomération, pour examen.

Leurs chambres ayant été endommagés par les fumées, 120 étudiants vont devoir être relogés provisoirement soit par la mairie soit par le CROUS.

Une jeune femme en garde à vue

A l’arrivée de la police, la responsable du Crous a indiqué que l’incendie avait été allumé par une jeune locataire de 20 ans. Cette étudiante en psychologie aurait reconnu avoir enflammé volontairement son matelas, pour une raison ignorée. Incommodée elle-même par les fumées, elle a été admise à l’hôpital. Elle sera entendue plus tard en garde à vue pour tenter de comprendre le mobile.

Selon une source proche de l'enquête, la mise en cause souffrirait de « troubles psychiatriques ».
 





















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook