Gravigny : ivre à scooter, il refuse d’obtempérer et traîne le policier qui tentait de l’intercepter




Par infoNormandie - Lundi 13 Septembre 2021 à 17:50


Le pilote du scooter a refusé de s’arrêter au contrôle de police - Illustration
Le pilote du scooter a refusé de s’arrêter au contrôle de police - Illustration
Un homme de 38 ans a été déféré ce lundi après-midi devant le tribunal judiciaire d’Évreux (Eure) en vue d’une comparution immédiate. Il est poursuivi pour refus d’obtempérer, conduite sous l’empire d’un état alcoolique et violence volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Il refuse de s’arrêter à un contrôle

Cet habitant du Boulay-Morin a été interpellé le 10 septembre vers 22 heures après avoir refusé de s’arrêter à un contrôle de police à Gravigny alors qu’il circulait au guidon d’un scooter avec un éclairage défectueux.

Il avait pris la fuite par l’avenue Aristide-Briand en direction de Caër-Normanville tout en commettant de nombreuses infractions au code de la route.

Il percute un policier

Lancés à sa poursuite avec ses collègues, un policier du groupe de sécurité de proximité (Gsp) a été traîné sur quelques mètres par le scooter qui s’engageait sur une piste cyclable. Finalement, déséquilibré, le fuyard a chuté au sol avec son engin et a pu ainsi être interpellé. Il a été placé en dégrisement : il avait 1,16 g d’alcool dans le sang.

Légèrement blessé, le fonctionnaire de police s’est vu délivrer un certificat médical avec in jours d’interruption totale de travail.



         Partager Partager