Explosifs : des vestiges de guerre neutralisés par les plongeurs-démineurs en Seine-Maritime



Publié le 18/05/2018 à 14:02



Illustration © préfecture maritime
Illustration © préfecture maritime
Les plongeurs-démineurs de la Marine nationale, basés à Cherbourg ont procédé à cinq opérations de neutralisation d'engins explosifs sur la façade maritime Manche - mer du Nord du 14 au 17 mai.

Ces interventions ont ainsi permis de neutraliser et détruire un obus de 75 mm, représentant 1 kg d'équivalent TNT sur la plage de Fécamp ainsi qu'une munition allemande  de 2 cm au sémaphore de Fécamp, en Seine-Maritime.

Dans le Pas-de-Calais, les plongeurs-démineurs sont intervenus à deux reprises pour neutraliser sept obus sur la plage de Marck représentant 58,5 kg d'équivalent TNT et deux obus de 155 mm sur la plage de Oye Plage.

Le traitement des engins historiques sur le littoral et en mer relève des missions de la Marine nationale. En Manche-mer du Nord, le groupe de plongeurs démineurs, organisé en petites équipes autonomes (véhicule de transport d’explosif, véhicule tous-terrains, moyen nautique…) intervient toute l'année sur les 870 km d'estran de la façade maritime. Le GPD a également la capacité d'opérer en mer grâce à son bâtiment base des plongeurs-démineurs (BBPD) Vulcain.












Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook