Évreux : un jeune homme roué de coups par deux individus alcoolisés à cause d’un quiproquo


Publié le 30/12/2019 à 18:02 - mis à jour le 01/01 - 18:01

La victime s’est vue délivrer un certificat médical avec treize jours d’incapacité temporaire de travail. Ses agresseurs, remis en liberté, seront jugés en septembre 2020




Les mis en cause ont été placés en garde à vue pour violences volontaires aggravées - Illustration
Les mis en cause ont été placés en garde à vue pour violences volontaires aggravées - Illustration
Un jeune homme a été roué de coups par deux individus alcoolisés, dans la soirée de samedi 28 décembre, rue Gay-Lussac à Évreux (Eure).

Les faits se sont déroulés peu avant 22 heures à l’AeroBowling, dans le quartier de Nétreville. C’est la en tout cas que les services de police et les sapeurs-pompiers ont été appelés à intervenir pour un jeune homme de 19 ans blessé au cours d’une bagarre.

13 jours d’ITT

Les auteurs des violences, âgés de 22 et 24 ans, ont été interpellés. Ils ont été contrôlés avec un taux d’alcoolémie de 1,24 g pour l’un et 1,08 g pour l’autre. Tous deux ont ont été placés en dégrisement puis en garde à vue pour violences volontaires aggravées.

La victime, rouée de coups, a été transportée à l’hôpital d’Évreux par les sapeurs-pompiers. Elle en est ressortie avec un certificat médical de 13 jours d’incapacité temporaire de travail (ITT).

Les auteurs ont été remis en liberté avec une convocation par OPJ pour le 3 septembre 2020 devant le tribunal correctionnel d’Évreux.

A l’origine de l’altercation, un quiproquo : la victime aurait tenus des propos qui n’étaient pas destinés à ses agresseurs mais aux amis qui l’accompagnaient.



              


Mots clés : Eure, Police, Violences, Évreux



La UNE | L'Essentiel | Info-Route | En ce moment | Instantané 76-27 | L'Info en continu | CRISE SANITAIRE | 78 UNE | YVELINES | NORMANDIE | LOISIRS | En bref | SOCIÉTÉ | SOCIAL | Contributeurs | Lu sur le Web | infoServices | ACTUALITÉ






- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici