Évreux : opération anti-drogue au parloir de la prison, deux interpellations


Publié le 09/10/2019 à 18:06

Une femme et un homme ont été contrôlés en possession de stupéfiants destinés à des détenus. Vendredi, des munitions ont été retrouvées dans un sac



Les contrôles ont eu lieu sur réquisition du parquet - illustration
Les contrôles ont eu lieu sur réquisition du parquet - illustration
Dans le cadre d’une opération anti-drogue organisée sur réquisition du parquet d’Évreux, les policiers ont procédé à des contrôles aux parloirs de la maison d’arrêt d’Évreux.

L’opération a eu lieu hier, mardi 8 octobre, vers 13 heures, sous l’égide de la brigade des stupéfiants assistée de la brigade canine. En quelques minutes, une femme de 33 ans originaire d’Évreux et un homme de 54 domicilié à Noisy-le-Grand, en région parisienne, ont été contrôlés en possession de résine de cannabis : 2,2 g pour la femme, 25,2 g pour l’homme.

Destinée à des proches incarcérés

Lors de leur interpellation, ils ont reconnu chacun de leur côté que la drogue était destinée à des proches actuellement incarcérés à la maison d’arrêt.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue. Ils ont été laissés libres après notification d’une convocation en vue d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité pour le 9 décembre prochain.

Des munitions découvertes dans un sac

Cette opération anti-drogue diligentée par le procureur de la République intervient après la découverte par des surveillants vendredi 4 octobre, de munitions au milieu de vêtements. Le sac, déposé par deux hommes, était destiné à un détenu qui venait d'intégrer la prison.

Une découverte qui inquiète le personnel de l'établissement. Les syndicats SPS, FO et UFAP s'interrogent : n'y aurait-il pas une arme à l'intérieur ? Quoi qu'il en soit, ils "demandent une fouille complète de l’établissement de toute urgence".






















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook