L'Info en continu

FAITS DIVERS

Evreux : l'homme encagoulé et aux gants roses venait de vider le coffre-fort de son employeur


Publié le 06/03/2018 à 18:23


Le jeune homme a déclaré aux policiers qu'il était employé depuis 1 an dans le magasin qu'il venait de dévaliser (Illustration)
Le jeune homme a déclaré aux policiers qu'il était employé depuis 1 an dans le magasin qu'il venait de dévaliser (Illustration)
Un Ebroïcien de 29 ans a passé le reste de la nuit de dimanche à lundi en garde à vue à l'hôtel de police d'Evreux (Eure).

Vers 1 heure du matin, ce 5 mars, l'attention d'un équipage de police, en patrouille rue Jacques-Monod dans le secteur de Nétreville à Evreux, a été attirée par un piéton pas comme les autres : il avait une cagoule sur la tête, portait des gants de cuisine roses et tenait dans les bras une valise à roulettes. Intrigués, les gardiens de la paix ont stoppé leur véhicule afin de contrôler l'individu.

Il avait sur lui la recette du week-end

Interrogé sur son accoutrement peu ordinaire,  le jeune homme a déclaré qu'il venait de dérober l'argent qui se trouvait dans le coffre-fort du magasin Biocoop situé à proximité. Il a confié aux policiers être employé depuis un an dans ce magasin d'alimentation spécialisé dans les produits biologiques dont il disposait des clés. 

Sur lui, les policiers ont retrouvé en effet une conséquente somme d'argent, correspondant à la recette du week-end. 

Placé en garde à vue, il a finalement été remis en liberté à l'issue de son audition et après quelques vérifications. Le butin a été restitué à son légitime propriétaire.

Convoqué devant le procureur

Le voleur s'est vu notifier une convocation sur reconnaissance préalable de culpabilité (plaider-coupable) devant le procureur de la République. Les policiers lui ont également remis une convocation par officier de police judiciaire (COPJ) devant le tribunal correctionnel.

Sans attendre d'être jugé, il va très certainement devoir chercher du travail ailleurs.