Évreux : frappée par son compagnon, elle ne dépose pas plainte, il est laissé libre


Publié le 07/10/2019 à 17:27

L’auteur des violences a été remis en liberté après prolongation de sa garde à vue. L’enquête se poursuit



La jeune femme a confirmé avoir été victime de violences - illustration @ Pixabay
La jeune femme a confirmé avoir été victime de violences - illustration @ Pixabay
Un homme de 26 ans a été placé en garde à vue pour violences volontaires aggravées. La victime est sa compagne âgée de 22 ans.

Les violences se sont déroulées au cours d’un différend familial dans la nuit de samedi à dimanche dans l’appartement du couple rue Prospère-Mérimée, dans le quartier de La Madeleine à Évreux (Eure).

Vers 2h45, un équipage de la brigade anti-criminalité se rend sur les lieux et interpelle l’auteur des violences qui est ramené à l’hôtel de police. La jeune femme confirme qu’elle a été frappée par son compagnon.

Placé en garde à vue, laquelle a été prolongée, le mis en cause a été remis en liberté ce lundi dans la journée, la victime ne s’étant pas présentée pour déposer plainte et être entendue. L’enquête se poursuit





















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook