Évreux : fortement alcoolisé, le conducteur immobilise sa voiture au milieu de la route en pleine nuit


L’automobiliste avait plus de 2 g d’alcool dans le sang. Il a été placé en dégrisement par les policiers qui lui ont notifié la rétention de son permis



Publié le Jeudi 25 Novembre 2021 à 17:49


Un automobiliste a tenté de feinter les policiers qui venaient le contrôler, en essayant de leur faire croire que ce n’est pas lui qui conduisait.

Cette nuit de mercredi à jeudi vers 3h30 du matin, un équipage de police en patrouille remarque une Peugeot 206 immobilisée le moteur tournant au milieu de la chaussée avenue Winston-Churchill à Évreux. A leur approche, les gardiens de la paix remarquent que l’homme qui est seul à bord essaie de passer du siège conducteur à celui de passager. Peine perdue.

Rétention immédiate du permis

Lors du contrôle, l’automobiliste ne semble pas au mieux de sa forme : il ne trouve pas les mots pour expliquer pourquoi il est arrêté au milieu de l’avenue. Faute de réponse il est soumis à un dépistage d’alcoolémie qui s’avère positif. Le taux a l’éthylomètre affiche 1,05 mg par litre d’air expiré, soit 2,10 g dans le sang.

L’homme âgé de 34 ans et domicilié dans une commune de l’agglomération a été placé en dégrisement, avant de se voir notifier la rétention immédiate de son permis et une convocation en justice.



              


Mots clés : Alcool, Controle, Eure, Police, Évreux