FAITS DIVERS


Évreux : enceinte de quatre mois, elle accuse son ex-conjoint de l’avoir battue



Publié le Lundi 9 Juillet 2018 à 16:08




Les policiers d’Évreux (Eure) ont placé en garde à vue un homme de 36 ans dans le cadre d’une enquête pour violences conjugales.

Dimanche 8 juillet, a 15h45, une femme domiciliée à Évreux, sollicite l’intervention de la police déclarant à un témoin avoir été battue par son ex-concubin lors d’un dispute. Elle indique être enceinte de quatre mois.

Les policiers constatent en effet à leur arrivée que la victime porte de nombreuses ecchymoses sur tout le corps, au visage, aux jambes et aux bras. Elle a confirmé, avant son transport à l’hôpital par les sapeurs-pompiers, avoir été frappée et séquestrée par son ancien compagnon, âgé de 38 ans et sans domicile fixe. La victime s'est vue prescrire sept jours d'incapacité temporaire de travail.

L,auteur des violences a été interpellé au niveau du parc de Trangis et placé en garde à vue pour violences volontaires aggravées. Il était toujours entendu ce lundi matin par les enquêteurs de la sûreté urbaine au commissariat d’Évreux.

L'homme a été déféré dans l'après-midi devant un magistrat du parquet d'Evreux, qui lui a délivré une convocation  à une date ultérieure devant le tribunal correctionnel. Dans l'attente de cette comparution, il a été placé sous contrôle judiciaire.







           






















Retrouvez ici les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales dans l'Eure commune par commune (cliquer sur la photo)

AGENDA






Suivez-nous sur Facebook