Eure : la femme alcoolisée qui hurlait dans la nuit à Bernay faisait l’objet d’un mandat d’arrêt


La quadragénaire, fortement alcoolisée, interpellée par les gendarmes de Bernay, était recherchée pour exécuter une peine de 12 mois de prison pour violences avec arme



Publié le Mercredi 29 Septembre 2021 à 18:02


Les gendarmes sont allés porter assistance à une femme qui hurlait sur la voie publique en pleine nuit. La quadragénaire faisait l’objet d’une fiche de recherche - illustration
Les gendarmes sont allés porter assistance à une femme qui hurlait sur la voie publique en pleine nuit. La quadragénaire faisait l’objet d’une fiche de recherche - illustration
Cette nuit de mardi à mercredi, les gendarmes de Bernay (Eure) ont été amenés à intervenir sur la zone d’activité de la Malouvre. Vers 3 heures, un témoin a signalé la présence d’une personne qui hurlait à proximité d’un restaurant.

Sur place, les militaires sont confrontés à une femme de 41 ans fortement alcoolisée, connue défavorablement de leurs services. Interpellée pour ivresse publique manifeste, la quadragénaire est emmenée à l’hôpital de Bernay afin de s’assurer que son état était compatible avec un placement en dégrisement.

Recherchée pour exécuter une peine de prison

De retour à la brigade, les gendarmes se sont aperçus, après quelques vérifications, que la femme faisait l’objet d’un mandat d’arrêt dans le cadre d’une condamnation antérieure pour violences avec arme qui lui a valu 12 mois de prison ferme.

Elle a été présentée à un magistrat du TGI d’Évreux qui devait lui notifier son incarcération en vue de l’exécution de cette peine.