FAITS DIVERS

Eure : des stupéfiants, de l'argent et des armes saisis par les gendarmes après dix-huit mois d'enquête


infoNormandie I Lundi 19 Février 2018 à 11:41

Un trafic de stupéfiants qui sévissait dans les secteurs de Louviers et des Andelys a été démantelé par la gendarmerie de l'Eure. Deux hommes ont été interpellés et jugés en comparution immédiate à l'issue de 96 heures de garde à vue. Le principal auteur a écopé d'une peine de prison ferme.


La drogue, l'argent et les armes ont été saisis (Photo © Gendarmerie)
La drogue, l'argent et les armes ont été saisis (Photo © Gendarmerie)
Un mois et demi d'investigations ont conduit à l'interpellation de deux individus soupçonnés d'être impliquées dans un trafic de drogue. Un trafic portant essentiellement sur de l’héroïne et de la cocaïne dans les secteurs de Louviers et des Andelys .

Le 12 février dernier, au petit matin, une opération judiciaire a été mise sur pied par la compagnie de gendarmerie de Louviers avec le concours des Pelotons de surveillance et d'intervention (PSIG) de Louviers et des Andelys et la participation de deux brigades cynophiles. Au total, 17 personnes ont été entendues dans le cadre de cette opération, dont deux placées en garde à vue pendant 96 heures.

Héroïne, cocaïne, billets de banque et armes

Les perquisitions ont permis de saisir 34,6 grammes de d'héroïne, 29,6 grammes de cocaïne, 104,4 grammes de poudre blanche (acide borique) pour couper la cocaïne, 10,34 grammes de résine de cannabis, 4 525 euros en numéraire, une arme de poing de catégorie B, 44 munitions de 9mm,  un fusil 22 long rifle de catégorie C, 75 cartouches de 22 long rifle, une carabine de chasse 9mm de catégorie C et 1 conteneur de gaz anti agression.

Le vendredi 16 février, à l’issue de leurs gardes à vue, les deux trafiquants, âgés de 48 ans et de 38 ans et originaires respectivement de Léry et des Andelys ont été présentés au magistrat du parquet d’Évreux qui leur a nofifié leur comparution immédiate devant le tribunal correctionnel.

Prison ferme pour le cerveau du trafic

L'auteur principal a été condamné à 3 ans d’emprisonnement dont un an avec sursis. Un mandat de dépôt a été délivré à son encontre. Il a été incarcéré à la maison d’arrêt d'Évreux.

Son "lieutenant" a été condamné à 1 an d’emprisonnement avec sursis.

Les 15 consommateurs entendus en audition libre ont été remis en liberté. Ils ont fait chacun l'objet d'une convocation sur reconnaissance préalable de culpabilité (plaider-coupable) et d'une convocation par officier de police judiciaires (COPJ).

Une trentaine de gendarmes ont été engagés dans cette opération.







FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | LES YVELINES | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS