Eure : contrôlé à 227 km/h, un motard est privé de permis et sa moto part en fourrière


Publié le 30/08/2019 à 11:12

La moto circulait sur la RN154 entre Évreux et Nonancourt où la vitesse est limitée à 110 km/h



Les motards de la gendarmerie étaient en embuscade sur la RN154 - Illustration @ gendarmerie
Les motards de la gendarmerie étaient en embuscade sur la RN154 - Illustration @ gendarmerie
Le pilote d’une moto de grosse cylindrée a été verbalisé hier, jeudi 29 août, en fin d’après-midi, après avoir été contrôlé à la jumelle laser par les gendarmes de la brigade motorisée (BMO) d’Évreux à une vitesse de 227 km/h, au lieu des 110 autorisés, sur la RN 154 entre Évreux et Nonancourt.

Le motard, âgé d’une cinquantaine d’années, s’est vu notifier la rétention immédiate de son permis de conduire qui entraîne automatiquement la perte de six points et la mise en fourrière de la moto s’agissant d’un délit de grand excès de vitesse.

Un conducteur expérimenté

Le quinquagénaire, qui rentrait chez lui, est un pilote expérimenté qui roule toute l’année à moto. « il a tous ses points et n’a jamais été verbalisé pour excès de vitesse », relate un officier de l'Escadron départemental de sécurité routière (EDSR). Néanmoins il devra venir s’expliquer prochainement devant le tribunal de police d’Évreux.

« Nous rappelons que les accidents n’arrivent pas qu’aux autres, et une perte de contrôle du véhicule est si vite arrivé », rappelle la gendarmerie de l’Eure sur sa page Facebook.






















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook