Du producteur au consommateur : le juteux commerce du « cannabiculteur » arrêté au Havre


Publié le 23/10/2019 à 17:19

Un quadragénaire faisait pousser dans son appartement l'herbe de cannabis qu'il revendait ensuite. Le Havrais aurait tiré un bénéfice estimé à plus de 27 000 euros de ce trafic qui durait depuis 2017



L'herbe de cannabis était cultivée dans une pièce tout spécialement aménagée en chambre de culture - Illustration
L'herbe de cannabis était cultivée dans une pièce tout spécialement aménagée en chambre de culture - Illustration
C'est sur la base d'un renseignement que les policiers sont intervenus le 21 octobre en milieu d'après-midi dans un immeuble de la rue d'Ingouville, au Havre (Seine-Maritime). Le locataire d'un appartement était soupçonné de cultiver de l'herbe de cannabis chez lui. 

De fait, à leur arrivée sur le palier, les policiers ont senti une forte odeur d'herbe. En l'absence du locataire, ils ont pénétré dans l'appartement pour y effectuer une perquisition en présence d'un officier de police judiciaire. Dans une pièce spécialement dédiée à la culture de l’herbe ils ont découvert 21 plants de cannabis.

Entre 27 000 euros et 41 000 euros de profit

Placé en garde à vue, le « cannabiculteur », âgé de 41 ans, a reconnu s'adonner à la culture d'herbe  depuis 2017. Selon les estimations de la Brigade des stupéfiants, il aurait ainsi produit 12 kg environ d'herbe de cannabis en deux ans et tiré un substantiel bénéfice évalué entre 27 600 euros et 41 600 euros. 

Quatre de ses clients et consommateurs ont été entendus par les enquêteurs, et ont confirmé s'approvisionner auprès du quadragénaire. 

Le mis en cause a été laissé libre dans l'attente d'être jugé devant le tribunal correctionnel du Havre le 11 août 2020. Les consommateurs ont fait l'objet chacun d'une ordonnance pénale. Les plants de cannabis et le matériel de culture ont été saisis pour être détruits.






















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook