Départ de feu dans un immeuble désaffecté à Louviers : la piste criminelle n'est pas écartée


Publié le Samedi 20 Novembre 2021 à 10:57

L'incendie s'est déclaré ce samedi matin au rez-de-chaussée d'un immeuble désaffecté de trois étages. Un témoin n'a pas hésité à enfoncer la porte de l'appartement en feu pour s'assurer que personne n'était en danger



L'appartement était embrasé quand les sapeurs-pompiers sont arrivés sur les lieux, rue Tour Gambette à Louviers - Illustration © Adobe Stock
L'appartement était embrasé quand les sapeurs-pompiers sont arrivés sur les lieux, rue Tour Gambette à Louviers - Illustration © Adobe Stock
Un incendie s'est déclaré ce samedi matin, vers 5h30, au rez-de-chaussée d'un immeuble désaffecté de trois étages , rue Tour Gambette à Louviers (Eure). Dix-neuf sapeurs-pompiers ont été engagés pour circonscrire le feu qui avait entièrement embrasé un appartement, à leur arrivée.

Un témoin légèrement intoxiqué par les fumées

Un homme âgé de 24 ans, ayant inhalé des fumées, a été pris en charge  pour être transporté à l'hôpital de Louviers. Entendu par la police, ce dernier a expliqué qu'il revenait d'une soirée avec un ami quand il a aperçu de la fumée qui sortait de l'immeuble. Il s'est alors empressé de taper à toutes les portes des alentours pour prévenir les habitants qu'il y avait un incendie.

Puis, sans se préoccuper du danger qu'il pouvait encourir, le témoin a enfoncé la porte de l'appartement en feu pour s'assurer qu'il n'y avait personne à l'intérieur, relate une source policière à infoNormandie.

La piste criminelle n'est pas écartée

Les premières investigations ont permis d'établir que cet immeuble inoccupé et dépourvu d'électricité  est régulièrement squatté. Lors des constatations ce matin, les policiers ont remarqué qu'une fenêtre était ouverte à l'arrière du bâtiment.

Une enquête a été ouverte et confiée à la Sûreté urbaine du commissariat de Val-de-Reuil. La piste de l'incendie criminel n'est pas écartée.