De la viande hachée, du cannabis et des cigarettes « parachutés » dans la cour de la prison d’Évreux


Publié le 29/10/2019 à 08:41

Deux hommes, auteurs d’un parachutage de marchandises destinées à un détenu, ont été arrêtés au pied du mur d’enceinte



Les abords de la maison d'arrêt d'Évreux font l'objet d'une étroite surveillance policière - illustration
Les abords de la maison d'arrêt d'Évreux font l'objet d'une étroite surveillance policière - illustration
Deux Ébroïciens seront jugés le 6 janvier 2020 par le tribunal correctionnel d’Évreux pour avoir introduit des denrées et de la drogue dans l’enceinte de la prison.

Dimanche 27 octobre, ils ont été repérés alors qu'ils longeaient le mur d’enceinte de la maison d’arrêt, rue Georges-Duhamel, en milieu d’après-midi par un équipage de la brigade anti-criminalité.

Postés en surveillance, les policiers ont constaté que l’un des hommes, porteur d’un sac, a jeté par-dessus le mur deux paquets qui ont atterri dans la cour de promenade. Ils ont été immédiatement interpellés.

Les deux « chaussettes » ont été récupérées auprès des surveillants : elles contenaient 515 g de viande hachée, des cubes de bouillon de soupe, un paquet de cigarettes et 8,5 g de résine de cannabis.

Les deux hommes âgés de 18 et 35 ans ont été placés en garde à vue. Les marchandises saisies seront détruites.





















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook