Brionne (Eure) : ils tabassent le commerçant qui refuse de leur vendre de l'alcool en pleine nuit


Jeudi 31 Mai 2018 à 18:36


Quatre jeunes de Brionne, dans l'Eure, ont été déférés ce jeudi après-midi au palais de justice d'Evreux, en vue d'être jugés en comparution immédiate pour violences volontaires.

Les faits se déroulent mercredi 23 mai, dans le centre-ville de Brionne. Peu après 23 heures, un commerçant de la ville reçoit un appel téléphonique d'un homme qui lui demande d'ouvrir son épicerie car il veut acheter de l'alcool.

Frappé à coups de pied et de poing

Dans le même temps, l'individu et deux comparses viennent tambouriner dans la vitrine. Le commerçant finit par descendre de chez lui pour ouvrir le magasin. Il leur fait alors savoir qu'il n'est pas question de vendre de l'alcool à cette heure-là.

A cet instant, les trois hommes empoignent le commerçant et le traînent jusqu'à dehors, puis se mettent à le frapper à coups de pied et de poing, avant de prendre la fuite. Blessée, la victime est emmenée à l'hôpital pour des soins.

Jugés en comparution immédaite

Les gendarmes de la communauté de brigades de Brionne et de la Section recherche de Bernay se lancent à la recherche des agresseurs. Les investigations permettent d'identifier les auteurs présumés. Quatre suspects âgés entre 18 et 22 ans, sont ainsi interpellés et placés en garde à vue. Trois d'entre eux sont formellement mis en cause dans l'agression, le quatrième, étranger aux faits, est remis en liberté. 

Le trio a été présenté à un magistrat du parquet d'Evreux. Il devait être jugé en comparution immédiate cet après-midi devant le tribunal correctionnel. 

Le commerçant, âgé de 33 ans, s'est vu délivrer six jours d'incapacité temporaire de travail.