Braquage près de Rouen : l'un des malfaiteurs gantés et cagoulés tire plusieurs coups de feu



Mis en ligne le Lundi 17 Mai 2021 à 12:16

Les trois malfaiteurs, gantés et encagoulés, qui ont attaqué l'enseigne E-Pizza samedi soir à Canteleu n'ont pas hésité à faire usage de leur arme à feu. Ils ont dérobé quelques centaines d'euros. Aucune victime n'est à déplorer



En état de choc, l'équipe de E-Pizza annonce la fermeture exceptionnelle de la pizzeria jusqu'au 23 mai - Illustration
En état de choc, l'équipe de E-Pizza annonce la fermeture exceptionnelle de la pizzeria jusqu'au 23 mai - Illustration
Plusieurs coups de feu ont été tirés lors d’un braquage qui s’est déroulé ce week-end dans une pizzeria près de Rouen (Seine-Maritime). Aucune victime n’est à déplorer.

Il est aux alentours de 22 heures, samedi 15 mai, avenue de Versailles à Canteleu. Le magasin « E-Pizza », spécialisé dans la vente à emporter et la livraison à domicile, est sur le point de baisser son rideau métallique. Quand soudain, trois individus , gantés et encagoulés, secouent violemment la porte d’entrée et parviennent à s’introduire à l’intérieur de la pizzeria.

Pour quelques centaines d'euros

Les trois malfaiteurs, dont un exhibe une arme de poing, menacent directement l’employé.

Ils s’en prennent ensuite au gérant qui se trouve à l’arrière de la boutique. L’homme armé le braque alors avec son pistolet et s’empare des quelques centaines d’euros que contient le tiroir-caisse. Les deux complices sont restés près de la porte d’entrée où ils font le guet tout en tenant en respect l’employé âgé de 37 ans.

Des coups de feu sont tirés

Pour une raison encore inconnue, plusieurs coups de feu sont tirés, sans faire de victime, avant le départ des braqueurs qui prennent la fuite à bord d’un véhicule. Seul, le gérant a été blessé légèrement après avoir reçu un coup de coude au visage.

Un plan de recherche est déployé par la police mais les auteurs ne sont pas retrouvés. Une enquête pour vol à main armée en réunion a été ouverte. Elle est confiée à la sûreté départementale.

En état de choc, le commerçant a annoncé  sur les réseaux sociaux la fermeture exceptionnelle de E-Pizza jusqu'au 23 mai. 
 




         Partager Partager