A vive allure, la voiture fait un tête à queue et percute un bus près de Rouen


Publié le 03/10/2019 à 16:37

Deux voitures faisaient la course entre le Houlme et Saint-Jean-du-Cardonnay (Seine-Maritime). L'un des conducteurs a perdu le contrôle de son véhicule qui a embouti un bus de la TCAR transportant une dizaine de passagers.



Les sapeurs-pompiers ont transporté trois blessés vers le CHU de Rouen - Illustration
Les sapeurs-pompiers ont transporté trois blessés vers le CHU de Rouen - Illustration
Une voiture de tourisme et un bus articulé de la TCAR se sont percutés mardi 2 octobre vers 23h30 avenue Aristide-Briand au niveau de l'intersection formée par l'avenue Aristide-Briand, la route de Saint-Jean et la rue de la République au Houlme, dans la banlieue de Rouen.

Deux voitures, une Mégane RS et une Golf, faisaient la course, selon des témoins. Toutes les deux roulent en direction de Saint-Jean du Cardonnay, à une « vitesse inadaptée ».

Soudain, le conducteur de la Renault Mégane perd le contrôle de son puissant véhicule qui fait un tète à queue et percute l’avant gauche d’un bus accordéon de la ligne F4 qui arrive en sens inverse.

Aucun blessé n’est déploré parmi la dizaine de passagers du bus, seul le conducteur est très choqué. Ce dernier âgé de 44 ans est transporté par les sapeurs-pompiers au CHU de Rouen.

Le conducteur coincé dans la Mégane

Dans la Mégane RS, les secours portent assistance au conducteur, un jeune homme de 21 ans domicilié à Grand-Couronne, qui est coincé dans l’habitacle. Blessé, il est désincarcéré par les sapeurs-pompiers et transporté au CHU Charles-Nicolle. Blessé également, le passager âgé de 18 ans et originaire de Pavilly, a été conduit dans le même hôpital.

Les deux véhicules, sérieusement endommagés, ont dû être évacués par le garage de permanence.

Le conducteur de la Golf qui faisait la course avec la Mégane RS, a été interpellé et placé en garde à vue : il s’agit d’un habitant de Villers-Écalles âgé de 20 ans.

L’enquête a été confiée à la brigade des accidents et délits routiers.





















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook