infoNormandie infoNormandie















Publié le Lundi 30 Novembre 2020 à 14:28

A Rouen, le palais de justice évacué après une (fausse) alerte à la bombe



« Tout va sauter à 14 heures ». L’appel anonyme a été reçu à 12h40 au standard du palais de justice. Les locaux ont été immédiatement évacués et un périmètre de sécurité a été établi



Un périmètre de sécurité a été établi le temps de procéder à une levée de doute - Illustration
Un périmètre de sécurité a été établi le temps de procéder à une levée de doute - Illustration
Le palais de justice de Rouen (Seine-Maritime) a été évacué peu après 12h30, suite à une alerte au colis piégé. Un appel téléphonique anonyme est parvenu au standard du tribunal pour prévenir que le palais de justice allait « sauter à 14 heures », sans plus de précisions.

Comme l’exige la procédure, les locaux de l’institution judiciaire ont été entièrement évacués et un périmètre de sécurité a été mis en place tout autour (rue Jeanne-d’Arc, rue Saint-Lô et rue aux Juifs). Le service de déminage de la sécurité civile, basé à Caen (Calvados) a été mis en pré-alerte.

Aucun objet suspect retrouvé

Les policiers ont procédé ensuite à une fouille en règle du palais, qui abrite entre autres le tribunal judiciaire, la cour d’appel et la cour d’assises, à la recherche d’un éventuel colis suspect ou engin explosif. Si pour l’instant rien de suspect n’a été découvert, les recherches se poursuivaient toujours en début d’après-midi.

Une enquête a été ouverte afin d’identifier la nature et l’origine de l’appel qui permettra sans aucun doute d’en identifier l’auteur.