A Rouen, le client enivré brise la vitrine à coups de pierres et frappe le gérant du bar


Publié le 06/11/2019 à 16:21

Un homme s’est violemment déchaîné après s’être vu refuser l’accès d’un bar qui s’apprêtait à fermer. Il a été placé en dégrisement



Il est 1 heure du matin ce mercredi 6 novembre et le patron du bar, rue Armand Carrel à Rouen, s’apprête à fermer son établissement. C’est alors qu’un homme tente de pénétrer à l’intérieur. Il insiste encore malgré le refus du gérant qui met en avant l’heure tardive.

A cet instant, l’individu s’énerve et lance des pierres sur la devanture du bar. La vitrine principale vole en éclats ainsi que la vitre de la porte d’entrée. L’homme, en état d’ivresse, parvient à s’introduire dans l’établissement et s’en prend violemment au commerçant en le frappant de plusieurs coups de poings au visage.

Un couteau dans la poche

Le patron du bar, âgé de 62 ans, réussit finalement à calmer son agresseur en lui offrant un café. Il en profite pour téléphoner discrètement à police-secours.

Un équipage de la compagnie départementale d’intervention (CDI) en patrouille dans le secteur arrive sur place et interpelle le mis en cause, un rouennais de 36 ans, qui n’oppose aucune résistance. Un couteau est découvert dans une de ses poches lors de la palpation de sécurité, avant d’être emmené à l’hôtel de police où il est placé en dégrisement puis en garde à vue pour violences volontaires et dégradations.




















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook