Publié le Mercredi 22 Avril 2020 à 11:01

A Rouen, elle chute dans la Seine avec son vélo : une fillette de 11 ans sauvée par des policiers




La jeune fille faisait du vélo en compagnie de son père. Grièvement blessée, les pompiers ont dû utiliser un bras élévateur pour la remonter sur la quai. Elle a été admise dans le service pédiatrique du CHU



Les policiers en patrouille ont assisté à la Seine. Sans leur intervention, la fillette aurait pu se noyer - Illustration
Les policiers en patrouille ont assisté à la Seine. Sans leur intervention, la fillette aurait pu se noyer - Illustration
Une fillette de 11 ans a été sauvée de la noyade ce mardi 21 avril, vers 19 heures, par des policiers de la brigade spécialisée de terrain (BST) alors en patrouille sur les quais bas de la rive gauche près du pont Guillaume-le-Conquérant à Rouen (Seine-Maritime). 

La jeune fille se promenait à vélo en compagnie de son père. Quand soudain, des policiers qui circulaient à proximité ont vu l'enfant tomber dans la Seine avec sa bicyclette, au niveau d'une péniche. Dès qu'il s'en est rendu compte, le père s'est jeté dans le fleuve pour porter secours à son enfant. 

« Les yeux ouverts et inanimée »

Immédiatement sur place, les forces de l'ordre ont constaté alors que la fillette reposait sur le rebord de la péniche, à environ 7 mètres du haut du quai, en raison de la marée basse.
« Elle était sur le dos, les yeux ouverts mais inanimée », relate une source policière à infoNormandie.

Les fonctionnaires se sont précipités pour monter sur le bateau par la passerelle et placé en position de sécurité la petite fille qui commençait à glisser dans l'eau. Elle a repris connaissance un peu avant l'arrivée du SAMU.

Les policiers ont ensuite sécurisé le père qui, blessé, était en difficulté dans l'eau, près de la péniche. 

Sérieusement blessée

Compte tenu de la gravité des blessures de la jeune fille, les sapeurs-pompiers ont dû utiliser un bras élévateur pour la remonter sur le quai. Elle a été prise en charge par le SAMU et transportée, médicalisée, au service pédiatrique du CHU de Rouen, dans un état sérieux.

Selon nos informations, la fillette souffrirait d'un traumatisme facial, d'une suspicion de fracture au bras droit et d'une suspicion de traumatisme crânien.

Quant au père, âgé de 58 ans, il a également été conduit à Charles-Nicolle pour une suspicion de fracture à l'épaule droite.

Le propriétaire de la péniche a déclaré aux policiers n'avoir rien vu et entendu.