FAITS DIVERS

A Darnétal (Seine-Maritime), elle tire accidentellement avec un fusil à pompe sur son petit ami


Jeudi 18 Janvier 2018 à 14:39

Une jeune femme, originaire de Oissel, a été placée en garde à vue pour blessures involontaires avec arme. Sans le vouloir, selon ses déclarations, elle a tiré sur son petit ami avec un fusil à pompe. Dans l'appartement de la victime, de la drogue et de nombreux billets de banque ont été saisis par les policiers.


Dans l'appartement, les policiers de la brigade anti-criminalité ont découvert, lors de l'intervention de la drogue ainsi que des billets de banque (Illustration © DGPN)
Dans l'appartement, les policiers de la brigade anti-criminalité ont découvert, lors de l'intervention de la drogue ainsi que des billets de banque (Illustration © DGPN)
« Le coup de feu est parti tout seul ». Une jeune femme a été placée en garde à vue, dans la soirée d'hier, mercredi 17 janvier, après avoir blessé grièvement son compagnon avec un fusil à pompe, dans un appartement de Darnétal, près de Rouen (Seine-Maritime). 

Les faits se sont déroulés vers 19h30. Les sapeurs-pompiers et le SAMU sont déjà là, rue Sadi Carnot, lorsque la police, alertée pour un homme blessé par balles, arrive sur les lieux, à savoir trois équipages de la brigade anti-criminalité (Bac). Dans la cour de l'immeuble, les policiers remarquent la présence d'une jeune femme qui semble paniquée. Elle tient dans ses mains des billets de banque. D'autres jonchent le sol autour d'elle.

Blessé à la cuisse

Elle déclare être la petite amie de l'homme qui a été blessé. Ce dernier est soigné dans son appartement au premier étage de l'immeuible par les sapeurs-pompiers et le Samu. Il a reçu les premiers soins par une voisine, infirmière de profession. La victime, âgée de 24 ans, a reçu la balle dans la cuisse droite et perd beaucoup de sang. Il est transporté au centre hospitalier universitaire de Rouen, dans un état grave mais ses jours ne sont pas en danger.

La jeune femme, âgée de 21 ans et originaire de Oissel, affirme que le coup de feu est parti accidentellement, alors qu'elle manipulait le fusil à pompe approvisionné. Elle confie aux policiers qu'elle a caché l'arme derrière le réfrigérateur. De fait, le fusil est retrouvé à l'endroit indiqué.

Des stupéfiants dans l'appartement

A cette occasion, les policiers découvrent également une petite quantité d'herbe de cannabis. Ils envisagent alors de procéder à une perquisition de l'appartement et d'un véhicule.

Les résultats de cette perquisition n'étaient pas connus ce jeudi matin. 

La jeune femme a été placée en garde à vue pour blessures involontaires avec arme. Son petit ami sera entendu par les enquêteurs de la Sûreté départementale dès que son état de santé le permettra. 
 








FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS | Vite Lu