Yvelines : une femme enceinte de 8 mois poignardée par l'ex-femme de son compagnon à Limay


Vendredi 26 Octobre 2018 à 08:45

L'auteure des faits a été interpellée ce vendredi matin à Mantes-la-Ville. Elle est en garde à vue pour tentative d'homicide volontaire.



La police technique et scientifique a procédé à des investigations sur la scène de crime - Illustration
La police technique et scientifique a procédé à des investigations sur la scène de crime - Illustration
Une mère de famille enceinte de 8 mois est entre la vie et la mort, dans un hôpital parisien. Hier, jeudi 25 octobre, à Limay (Yvelines), elle a été frappée par sa rivale à plusieurs reprises à la gorge et au ventre avec un arme blanche.

Le drame s'est déroulé vers 16 heures au domicile de la victime rue du président Wilson. Suite à un différend sur fond de rivalité amoureuse, une femme enceinte de 8 mois, a été poignardée au ventre par l'ex-femme de son compagnon. A l’arrivée des premiers secours, la victime, âgée de 31 ans, était inconsciente et, d'après le diagnostic du SAMU, son pronostic vital était engagé.

Poignardée au ventre et à la gorge

L'auteure des coups de couteau, une femme de 38 ans originaire du Sri-Lanka, comme la victime, s'est rendue au domicile de son ex mari, à Limay. En arrivant devant le pavillon, elle a d'abord bousculé violemment son enfant de deux ans qui a chuté lourdement sur la tête et a perdu connaissance. Puis elle a poignardé à plusieurs reprises sa rivale à la gorge et au ventre. Son second enfant, âgé de 16 ans, témoin des faits, a été très choqué.

La mère de famille a été évacuée à bord de l'hélicoptère de la sécurité civile vers l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris XIII). Les deux enfants, ont été  transportés à l’hôpital Necker à Paris XVe. Le premier souffre d'un traumatisme crânien (il serait dans un état critique), le second est dans un état psychologique avancé.

Arrêtée à Mantes-la-Ville, chez ses parents

Jalouse de la relation de son ex-mari, l'auteure des faits, qui a été arrêtée ce vendredi matin vers 10 heures au domicile de ses parents à Mantes-la-Ville et placée en garde à vue pour tentative d'homicide, « avait déposé plainte en janvier dernier contre la nouvelle compagne pour des faits de maltraitances sur ses enfants », relate une source policière. Après vérifications les enfants avaient alors déclaré « être plus heureux avec la nouvelle compagne de leur père qu’avec leur propre mère ».

Aux dernières nouvelles, le bébé que portait la victime n'a pas survécu. 

 



















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook