Yvelines. Dans le RER, elle mord la main de sa victime pour lui arracher son téléphone portable



Publié le 06/11/2014 à 18:28



Scène surréaliste d'une femme qui mord la main de sa victime pour lui voler son téléphone portable (Photo d'illustration)
Scène surréaliste d'une femme qui mord la main de sa victime pour lui voler son téléphone portable (Photo d'illustration)
La scène est surréaliste : une jeune femme n'a pas hésité à mordre la main de sa victime pour lui arracher des mains son téléphone portable. L'agresseuse a été placée en garde à vue.

Les faits se sont produits vers 7 heures ce jeudi matin dans une rame du RER A qui se dirigeait vers la gare de Houilles-Carrières, dans les Yvelines. Informés, que l'agresseur et la victime étaient descendus à cette gare, les services de police ont mis en place un comité d'accueil.

Grâce ainsi à une description précise de la mise en cause diffusée par radio à toutes les patrouilles, la voleuse de portable a pu être être rapidement localisée et interpellée. Elle a été placée en garde à vue pour vol avec violences.

La victime a été conduite par les sapeurs-pompiers au centre hospitalier de Maisons-Laffitte pour une suspicion de rupture du canal métacarpien.
 












L'info en live
L'info en live le 16/10/2019

Perturbations sur certaines lignes du réseau Twisto à Caen, jeudi 17 octobre

Demain Jeudi 17 octobre, en raison d’un mouvement social de 59 minutes chez l’un des sous-traitants, des perturbations sont à prévoir sur certaines...

L'info en live le 16/10/2019

Vacances de la Toussaint : Bison futé voit du vert partout sur les routes

Pour ce premier week-end des vacances de la Toussaint, c’est seulement le vendredi 18 octobre que les départs seront véritablement importants, aux...

L'info en live le 16/10/2019

Feu de chambre à Angerville-la-Campagne : une fillette légèrement intoxiquée

Les sapeurs-pompiers de l’Eure sont intervenus, mardi 15 octobre, vers 16h30 rue des Bleuets à Angerville-la-Campagne, près d’Évreux, où un...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook