Violent incendie ce soir dans des locaux industriels à Eu, en Seine-Maritime : aucun blessé à déplorer


Le feu s’est déclaré dans un hangar de stockage automobile. Face aux risques de propagation à une station essence et à l’hôpital, des moyens importants ont été engagés par les sapeurs-pompiers



Par infoNormandie - Dimanche 6 Juin 2021 à 20:18


Des moyens importants ont été mobilisés au plus fort de l’intervention - Illustration
Des moyens importants ont été mobilisés au plus fort de l’intervention - Illustration
Une quarantaine de sapeurs-pompiers dont deux équipes spécialisées en risque chimique interviennent ce dimanche 6 juin depuis 18h30 pour un incendie dans des locaux industriels situés rue de la République, près du centre hospitalier, à Eu (Seine-Maritime).

Le feu s’est déclaré dans un hangar de stockage de véhicules légers d’une surface de 200m2 environ, avec un début de propagation à quatre établissements voisins : un entrepôt de stockage de meubles, une carrosserie, un réparateur auto. un garage automobile accolé à la station Total.

► « Multiples explosions »

L’incendie a provoqué de « multiples explosions », indique le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis76). Vingt-trois engins, dont une lance dur échelle, deux lances de plein pied et une lance à mousse ont été mises en œuvre.

Face à l’ampleur du sinistre et au risque de propagation, 30 logements ont été évacués, soit 80 personnes et deux pavillons de l'hôpital (Allard et Isabelle) ont été confinés.

Selon le dernier bilan communiqué, aucune victime n’est à déplorer.

► La station Total et l’hôpital ne sont pas impactés

« Le foyer principal ainsi que les foyers secondaires sont éteints et la propagation stoppée », précise l’officier superviseur du Codis, à 20h13. La station-service Total n’a pas été impactée, pas plus que l'hôpital situé à proximité.

Les secours demande à la population de rester confinée à domicile et en dehors du périmètre de l'intervention.


[Dernière heure] - À 22 heures, le Codis76 a fait un dernier point de la situation et annoncé la fin de l’intervention après avoir procédé au refroidissement des foyers résiduels. Les 80 personnes évacuées ont regagné leurs logements.

Bilan définitif : aucun blessé, aucune victime, aucun point chaud résiduel.

Les cinq bâtiments concernés restent privés d'électricité. Du chômage technique est à prévoir.





         Partager Partager