Une femme retrouvée morte dans son lit calciné, à Mont-Saint-Aignan, près de Rouen


Publié le 22/08/2019 à 11:49

Les policiers rouennais privilégient la piste du suicide. La victime, âgée de 56 ans, avait manifesté l’intention de mettre fin à ses jours



Illustration @ infonormandie
Illustration @ infonormandie
Une enquête a été ouverte après le décès d’une femme de 56 ans, découverte dans son lit totalement calciné à Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime).

Vers 4h30, ce jeudi matin, les sapeurs-pompiers ont été amenés à se rendre au 99, route de Maromme où un incendie venait de leur être signalé dans une maison occupée par une femme seule.

Dépressive et suicidaire

En pénétrant dans la chambre du logement d’où provenait la fumée, les secours ont découvert le corps sans vie d’une femme dans son lit calciné.

Le feu serait parti au niveau du matelas, selon les premières constatations.

La police, qui a ouvert une enquête afin de déterminer l’origine de l’incendie, privilégie la piste du suicide. La victime était dépressive et avait manifesté l’intention de mettre fin à ses jours, relate une source judiciaire.





















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook