Un docker retrouvé mort sur le parking d’une école près du Havre, victime d’actes de torture



Mis en ligne le Vendredi 12 Juin 2020 à 11:01

L'homme aurait été entendu par la police en 2017 dans une importante affaire de drogue, avec d'autres dockers. Tout indique dans la façon dont il a été tué qu'il a été victime d'un règlement de compte



Le corps a été découvert sur le parking d’une école de Montivilliers, ce matin - Illustration ,
Le corps a été découvert sur le parking d’une école de Montivilliers, ce matin - Illustration ,
Un Havrais de 39 ans a été retrouvé mort ce vendredi matin sur le parking de l’école Jules-Collet à Montivilliers, près du Havre (Seine-Maritime). Tout indique que ce docker a été victime d’un règlement de compte qui pourrait être lié à un trafic de drogue.

C'est une employée communale qui allait prendre son travail à l'école qui a fait la macabre découverte, ce matin vers 7 heures. La victime gisait à terre sur le parking près de l'établissement scolaire. L’homme présentait des traces de coups et avait subi manifestement des actes de torture, selon nos informations.

Placé en garde à vue dans une affaire de drogue

Connu des services de police, le trentenaire, marié et père de deux enfants, aurait été mis en cause dans une importante affaire de drogue sur le port du Havre en 2017, impliquant également d’autres dockers.

L’enquête a été confiée par le parquet au service régional de police judiciaire de Normandie. Les enquêteurs vont devoir établir dans quelles circonstances, ainsi que les raisons et l’endroit où cet homme a été tué et si le corps n’a pas ensuite été déposé sur ce parking.






         Partager Partager