infoNormandie infoNormandie











infoNormandie.com



 









Un conducteur en prison : il était sous l'emprise de l'alcool, de stupéfiants et sans permis...


Publié le Mardi 13 Décembre 2016 à 08:14

L'accident a fait 2 blessés graves à Saint-Wandrille-Rançon.


L'automobiliste a été placé en garde à vue à l'issue de l'enquête, plus d'un mois après l'accident (Illustration)
L'automobiliste a été placé en garde à vue à l'issue de l'enquête, plus d'un mois après l'accident (Illustration)
Un automobiliste a été placé en détention provisoire à l'issue de l'enquête de la gendarmerie ouverte à la suite d'un accident de la circulation qui a fait deux blessés graves, il y a plus d'un mois. Le conducteur en cause était sous l'emprise de l'alcool, de la drogue et n'avait pas de permis. Il sera jugé le 29 décembre prochain, à Rouen.

Les faits. Le 4 novembre dernier à 17 heures, une patrouille de la brigade de Rives-en-Seine (Seine-Maritime) est appelée à intervenir sur la route départementale 490 à Saint-Wandrille-Rançon pour constater un accident corporel de la circulation impliquant trois véhicules légers.

Deux blessés graves

Une voiture circule dans le sens Yvetot - Pont de Brotonne. Après avoir effectué plusieurs dépassements, le conducteur percute l'arrière d'un véhicule circulant sur la même voie. Sous le choc, son véhicule se déporte à gauche et percute un troisième véhicule circulant en sens inverse. La collision est extrêmement violente. A leur arrivée, les secours prennent en charge deux blessés graves. L'une des victimes, toujours hospitalisée plus d'un mois après l'accident, s'est vu prescrire un minimum de quatre mois d'interruption totale de travail (ITT)

Dans le cadre de cette procédure, l'auteur de l'accident, un homme de 25 ans, a été placé en garde à vue jeudi 8 décembre dernier. Lors de la notification de ses droits, il a été soumis à une palpation de sécurité et à une fouille. Il a alors été trouvé en possession de deux grammes de résine de cannabis. Une perquisition à son domicile, à Pavilly, a également permis aux gendarmes de découvrir 13 autres grammes de cannabis. Lors de son audition, le mis en cause a déclaré être consommateur quotidien de cannabis.

Alcool, stupéfiants et défaut de permis

Au terme de l'enquête sur l'accident, pas moins de six infractions graves ont été relevées à l'encontre de l'automobiliste : blessures involontaires par conducteur d'un véhicule avec ITT supérieur à 3 mois, blessures involontaires par conducteur d'un véhicule avec ITT inférieure à 3 mois, conduite sous l'empire de produits stupéfiants, conduite sous l'empire d'un état alcoolique, conduite d'un véhicule sans permis, vitesse excessive eu égard aux circonstances.

Déféré au parquet de Rouen le lendemain en vue de son jugement en comparution immédiate, pour les infractions relevées dans le cadre de l'accident et la détention de stupéfiants, l'automobiliste a demandé un report de l'audience afin de pouvoir préparer sa défense. Il sera donc jugé le 29 décembre prochain.

En attendant son jugement, un mandat de dépôt a été délivré à son encontre par le magistrat. Il a été incarcéré à la maison d'arrêt de Rouen.




















Publicité.





















Suivez-nous sur Facebook



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31