Trente-deux sans-papiers, dont des enfants interceptés en deux jours en Seine-Maritime


Vendredi 3 Août 2018 à 19:48

Une trentaine de migrants, dont trois familles de nationalité irakienne avec des enfants, ont été interceptés par la gendarmerie en Seine-Maritime, à quelques heures d'intervalle dans le secteur de Neufchâtel-en-Bray.


Illustration
Illustration
En deux jours, trente-deux personnes en situation irrégulière ont été interceptées par les gendarmes. D'abord, mercredi 1er août, vers 5h30, les gendarmes du peloton motorisé de Neufchâtel-en-Bray est amené à contrôler un camion frigorifique stationné sur l'aire de service de Bosc-Mesnil sur l'autoroute A28.

En inspectant le véhicule, ils découvrent dix-sept migrants à l’intérieur. Trois de ces passagers clandestins sont en état d'hypothermie. Ils sont pris en charge par les sapeurs-pompiers, de même que les quatorze autres, en vue d'être examinés.

Trois familles irakiennes

Jeudi 2 août, aux alentours de 8 heures. Les gendarmes de la compagnie de Neufchâtel-en-Bray sont informés qu'un groupe de personnes (elles sont quinze) marche le long de la route départementale 928 (axe Rouen - Neufchâtel) à hauteur de Saint-Martin-Osmonville. Les vérifications permettent d'établir qu'il s'agit des membres de trois familles de migrants : huit adultes et sept mineurs. Ils déclarent être de nationalité irakienne.

Tous ont été placés en rétention provisoire dans les locaux de la gendarmerie afin de procéder aux vérifications d'usage. Sur instruction des autorités administratives (la préfecture), quatorze d'entre eux, dont les enfants, ont fait l'objet d'une OQTF (obligation de quitter le territoire français), avec effet immédiat. Le quinzième, un homme majeur isolé, a quant à lui été conduit au centre de rétention administrative de Oissel.





















AU FIL DES HEURES




Météo Rouen données météo France Rouen issues de my-meteo.com

Météo Evreux Evreux France données météo



AGENDA





Les infos les + lues








Suivez-nous sur Facebook