Sept cambrioleurs interpellés en Seine-Maritime et dans l’Eure par les gendarmes de Bernay


Mardi 9 Octobre 2018 à 18:31



Les gendarmes ont procédé à de multiples investigations avant d’identifier formellement et d’interpeller les cambrioleurs présumés - Illustration
Les gendarmes ont procédé à de multiples investigations avant d’identifier formellement et d’interpeller les cambrioleurs présumés - Illustration
Joli coup de filet des gendarmes de la compagnie de Bernay, dans l’Eure. Les auteurs de deux cambriolages et d’un vol de véhicule ont été interpellés lundi 8 octobre dans l’Eure et la région d’Elbeuf, en Seine-Maritime. En tout, sept personnes, dont trois mineurs.

L’enquête aura pris un peu de temps aux gendarmes pour identifier les auteurs de deux vols par effraction commis à Crestot et Amfreville-la-Campagne, et du vol d’un monospace à Val-de-Reuil.

Repérés par un commerçant dans l’Eure

Les faits remontent à la nuit du 1er au 2 août dernier. Ce matin-là vers 6 heures, l’attention d’un commerçant d’Amfreville-la-Campagne est attirée par l’étrange manège d’un Renault Espace qui circule à faible allure dans son quartier.

Le témoin prévient la gendarmerie qui envoie plusieurs patrouilles. Le monospace est rapidement repéré ainsi qu’un autre véhicule, une Peugeot 306. Les gendarmes se positionnent pour tenter de les intercepter, mais les conducteurs refusent de s’arrêter et prennent la fuite.

Lancés à leur poursuite, les militaires perdent de vue les véhicules suspects. Les recherches se poursuivent néanmoins et un peu plus tard le Renault Espace est retrouvé accidenté dans le secteur du Neubourg. Ses occupants ont naturellement pris la fuite.

Il s’avère que le monospace a été dérobé quelques jours plus tôt à Val-de-Reuil.

Filmés au Neubourg par la vidéo-protection

Les gendarmes mettent un dispositif de surveillance près du véhicule au cas où l’un des occupants viendrait le récupérer. L’attente s’avère payante : ils aperçoivent un individu qui revient à pied vers le monospace et l’interpellent.

Lors de la palpation de sécurité, les gendarmes découvrent dans la manche du jeune homme des bijoux et des flacons de parfum, dont il ne peut expliquer la provenance. Il est placé en garde à vue.

Les enquêteurs poursuivent leurs investigations. Ils exploitent notamment les images des caméras de vidéo-protection de la ville du Neubourg. Les deux véhicules ont été filmés ce qui permet de savoir que la Peugeot 306 n’est pas signalée volée et que son propriétaire habite en Seine-Maritime.

Six interpellations en Seine-Maritime

Après avoir rassemblé un certain nombre d’éléments, les enquêteurs parviennent à identifier sept personnes soupçonnées des deux cambriolages et du vol de la Renault Espace.

Dans la journée de lundi, une vingtaine de gendarmes de plusieurs unités de la compagnie de Bernay (COB de Bernay et du Neubourg, brigade de recherche et Peloton de surveillance et d’intervention) sont mobilisés pour les besoins de l’interpellation de tout ce petit monde.

Six des suspects, quatre majeurs et deux mineurs, âgés entre 16 et 25 ans, sont ainsi arrêtés dans l’agglomération d’Elbeuf (Seine-Maritime). Le septième est un adolescent originaire d’Amfreville-la-Campagne (Eure).

Jugés en comparution immédiate

Tous sont placés en garde à vue. Lors de leur audition, ils ont reconnu les cambriolages commis la nuit du 1er au 2 août en l’absence des propriétaires et au cours desquels ils ont dérobé des appareils multimédias, des bijoux et de la nourriture. Ils ont également reconnu le vol du monospace à Val-de-Reuil.

Sur instruction du parquet d’Évreux, les quatre majeurs ont été déférés au palais de justice ce mardi après-midi. Ils devaient être jugés en comparution immédiate.

Les deux mineurs originaires de Seine-Maritime sont convoqués en vue de leur mise en examen par un juge des enfants de Rouen. Quant au troisième, qui réside dans l’Eure, il devra lui aussi se présenter au juge des enfants d’Évreux pour être mis en examen.















AU FIL DES HEURES





Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues







Suivez-nous sur Facebook