Seine-Maritime : un marin pêcheur succombe à un malaise à bord d’un chalutier au large du Tréport


Jeudi 22 Août 2019 à 08:56

Les secours ne sont pas parvenus à le réanimer. Le corps du marin a été ramené au Tréport. La gendarmerie a ouvert une enquête



L'hélicoptère Dauphin de la Marine nationale a été associée à l'opération de sauvetage sanitaire - illustration © Marine nationale
L'hélicoptère Dauphin de la Marine nationale a été associée à l'opération de sauvetage sanitaire - illustration © Marine nationale
Un marin pêcheur est décédé, victime d’un malaise alors qu’il se trouvait en mer, au large du Tréport (Seine-Maritime).

Mercredi 21 août, en milieu d’après-midi, un membre d’équipage d’un navire de pêche prévient les secours que son collègue vient de faire un malaise à bord. Immédiatement, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez déploie des moyens d’assistance après que le service de coordination médicale maritime du Havre a préconisé de procéder à l’évacuation médicalisée de la victime dans les meilleurs délais.

La victime n'a pu être réanimée

Le canot tout temps de la société nationale des sauveteurs en mer (SNSM) du Tréport avec deux secouristes à son bord va à la rencontre du chalutier alors à environ 2 km de la cote. Les deux secouristes montent sur le chalutier et commencent a prodiguer les premiers soins à la victime.

Dans le même temps, une équipe du service mobile d’urgence et de réanimation maritime (SMUR) de Boulogne-sur-Mer embarque à bord de l’hélicoptère Dauphin de la Marine nationale. L’équipe médicale est déposée sur le chalutier quelques minutes plus tard. Mais en dépit des moyens mis en œuvre pour le réanimer, le médecin du SMUR ne peut que constater le décès du marin, indique la préfecture maritime.

Le corps a été rapatrié jusqu’au Tréport et pris en charge par les gendarmes. Une enquête en recherche des causes de la mort a été ouverte.

























AGENDA










Suivez-nous sur Facebook