FAITS DIVERS

Seine-Maritime : la police « inaugure » 23 nouveaux éthylotests lors d'un contrôle routier à Rouen


Mercredi 7 Février 2018 à 17:59

En Seine-Maritime, la police nationale vient d'être dotée de 23 nouveaux éthylotests, ce qui porte à 57 le nombre de ces appareils. En marge de cette dotation, un contrôle routier destiné à lutter contre l'alcool au volant s'est déroulé ce mercredi à Rouen.


52 conducteurs ont été soumis à un dépistage d'alcoolémie en 1 heure de temps, près du MIN, à Rouen (Photo © DDSP76)
52 conducteurs ont été soumis à un dépistage d'alcoolémie en 1 heure de temps, près du MIN, à Rouen (Photo © DDSP76)
Une opération de sécurité routière a été organisée par la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Seine-Maritime aujourd'hui, mercredi 7 février. Elle a mobilisé 25 policiers, dont les motards de la formation motocycliste urbaine (FMU), la formation de circulation routière (les policiers à scooter) et des fonctionnaires de la compagnie départementale d'intervention (CDI). 

Les contrôles, surtout axés sur le dépistage d'alcoolémie, ont duré environ une heure à partir de 13h30. Les forces de l'ordre se sont postés en bordure de l'avenue du Commandant Bernard Bicheray, près du MIN, en bas de la côte de Canteleu. Cet endroit est réputé pour être accidentogène : un accident mortel s'y est produit il y a quelques mois et de nombreux autres ont fait des blessés graves, rappelle un officier de l'état major à l'Hôtel de police de Rouen. 

52 dépistages d'alcoolémie en 1 heure

Cette opération a été l'occasion d'« inaugurer» les 23 nouveaux éthylotests mis à la disposition de la police nationale dans le département de Seine-Maritime. Une dotation qui porte à 57 le nombre d'éthylotests désormais disponibles.

En une heure de temps, les policiers ont pu ainsi procéder à 52 dépistages d'alcoolémie (aucun positif) et constater dans le même temps quelques infractions au code de la route : deux défauts d'assurance, deux défauts de contrôle technique, un non transfert de carte grise (moto) et un dépistage positif au cannabis.
 








FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | LES YVELINES | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS