Seine-Maritime : l’hôtel de police de Rouen évacué après une fausse alerte incendie


Publié le 02/12/2019 à 13:25



Les sapeurs-pompiers ont rapidement procédé à une levée de doute - photo @Ddsp76
Les sapeurs-pompiers ont rapidement procédé à une levée de doute - photo @Ddsp76
L’hôtel de police de Rouen, qui abrite, rue Brisout-de-Barneville, la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) et le service régional de police judiciaire (SRPJ) de Normandie, a été entièrement évacué ce lundi en milieu de matinée.

La raison est due au déclenchement intempestif d’une alarme incendie, vers 10h40. Les consignes en pareil cas qui consistent en l’évacuation de tous les bureaux, sans exception, ont été appliquées au pied de la lettre.

Les sapeurs-pompiers sont rapidement arrivés et ont procédé à une reconnaissance des lieux afin de localiser un éventuel départ de feu. Dans le cas présent, rien à signaler. L’alarme a été déclenchée accidentellement par un ouvrier qui travaillait sur le réseau électrique au deuxième étage du bâtiment.

Quelque 200 fonctionnaires se sont ainsi retrouvés au pied de l’hôtel de police pendant une vingtaine de minutes.























AGENDA









Suivez-nous sur Facebook