Seine-Maritime : elle invente avoir tué son mari pour faire venir la police chez elle à Bolbec



Publié le 11/10/2016 à 11:20



Illustration
Illustration
"venez vite, je viens de tuer mon mari".

Une femme âgée de 67 ans a été placée en garde à vue au commissariat de Bolbec (Seine-Maritime) pour "divulgation d'information fausse de nature à provoquer l'intervention des secours".

Lundi 10 octobre, police-secours reçoit vers 19 heures un appel téléphonique d'une femme qui déclare avoir tué son mari. Sapeurs-pompiers et policiers arrivent rapidement sur place.

Le mari bien vivant !

A leur grande stupéfaction, les secours constatent que le mari est bien vivant et en bonne santé ! Sommée de s'expliquer, la femme avoue avoir imaginé ce scénario pour contraindre la police à venir chez elle. Elle justifie son appel en indiquant vouloir faire partir son mari du domicile conjugal en raison d'un différend qu'elle a eu avec lui en tout début de soirée. Et le seul moyen d'y parvenir à ses yeux était de faire venir la police à leur domicile. Sauf que...

Interpellée, la sexagénaire a été invitée à suivre les policiers jusqu'au commissariat où, placée en garde à vue, elle a été entendue une partie de la nuit.












Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook