FAITS DIVERS

Seine-Maritime : arrêté en flagrant délit au Havre, il reconnait être l'auteur d'une vingtaine d'incendies


infoNormandie I Mardi 30 Janvier 2018 à 10:24

L'auteur d'une série d'incendies a été interpellé en flagrant délit au Havre (Seine-Maritime). Il aurait reconnu, lors de sa garde à vue, en avoir commis plus d'une vingtaine.


Illustration
Illustration
Dimanche 28 janvier, 4h30 : les sapeurs-pompiers interviennent rue Berthelot, où une Renault Clio est en feu. Sur place, les policiers de la brigade anti-criminalité remarque à proximité la présence d'un homme bien connu des services de police. Ils le pistent jusqu'à son domicile et le placent sous surveillance.
Pistés par les policiers de la BAC
Une heure plus tard, le suspect ressort de chez lui et se rend au domicile d'une amie. Le couple ne tarde pas à ressortir. Les policiers en civil, qui les suivent à distance, constatent que l'homme et la femme s'introduisent dans un garage et en ressortent quelques instants après. A cet instant, ils aperçoivent de la fumée qui s'échappe du garage : un canapé est en feu à l'intérieur.

A la vue des policiers, le couple prend la fuite, mais il est interpellé rapidement. L'homme est âgé de 31 ans, la femme de 17 ans. Tous deux sont placés en garde à vue pour incendies volontaires.
Il avoue près d'une trentaine d'incendies
Lors de son audition, par les enquêteurs de la Sûreté urbaine, le trentenaire a reconnu avoir commis près d'une trentaine d'incendies dans l'agglomération havraise, depuis la fin octobre 2015. Il avait été interpellé en flagrant délit en octobre 2016 pour des feux de poussettes et de poubelles dans des halls d'immeubles. Pour ces faits, il avait été condamné et incarcéré.

Sa peine purgée, il a récidivé à sa sortie de prison en commettant une quinzaine d'autres incendies, de voitures et dans des cages d'escalier notamment entre le 26 et 29 novembre 2017.

Le procureur du Havre a ouvert une information ce mardi matin et l'incendiaire présumé, mis en examen, a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention (JLD).







FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | LES YVELINES | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS