infoNormandie infoNormandie











infoNormandie.com



 







Rouen : une nouvelle manifestation de soutien à Théo annoncée pour le 4 mars


Publié le Jeudi 23 Février 2017 à 17:49


Policiers et gendarmes ont usage de gaz lacrymogènes pour contrer les manifestants qui lançaient des projectiles  (illustration)
Policiers et gendarmes ont usage de gaz lacrymogènes pour contrer les manifestants qui lançaient des projectiles (illustration)
Une nouvelle manifestation de soutien à Théo, victime d'un contrôle d'identité musclé de la part de policiers, est prévue samedi 4 mars à Rouen (le rassemblement est fixé à Saint-Sever, sur la rive gauche).

Ce sera la quatrième manifestation organisée à Rouen depuis le début de l'affaire dite Théo, dans laquelle quatre policiers ont été mis en examen pour violences volontaires, dont un pour viol.

Jets de projectiles

Lors du dernier rassemblement, mercredi soir, qui a mobilisé un peu plus de deux-cents personnes, de violents incidents se sont une nouvelle fois produits entre manifestants et forces de l'ordre. Des projectiles ont été lancés sur les policiers et gendarmes mobiles qui encadraient la manifestation pour empêcher des débordements et des actes de vandalisme. Un abribus a été néanmoins endommagé.

Dix-huit manifestants, âgés entre 15 et 22 ans, ont été interpellés et placés en garde à vue. Certains pour port et détention d'artifices sans motif légitime, d'autres pour attroupement armé malgré les sommations. Un manifestant a par ailleurs été placé en garde à vue pour violences sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Un casseur interpellé : il a 14 ans

Le matin même, les enquêteurs ont interpellé à son domicile à Canteleu, près de Rouen, un adolescent de 14 ans, soupçonné d'avoir participé à la destruction de vitrines lors d'une précédente manifestation. Ce jour-là, le jeune homme avait été secouru par les policiers et les pompiers à proximité d'une vitrine brisée : il était alors blessé à un bras (plaie saignante).

Identifié comme étant l'un des casseurs, il a été convoqué devant le juge des enfants en vue de sa mise en examen pour destruction en réunion. Il sera jugé le 25 avril par le tribunal pour enfant.


















Publicité.





Publicité.
















Suivez-nous sur Facebook



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31