Plus de 100 sorties en Seine-Maritime : les sapeurs-pompiers sur le front de la tempête


Arbres arrachés, lignes électriques endommagées... Les rafales de vent n’ont pas épargné la Seine-Maritime ces dernières heures



Par infoNormandie - Lundi 11 Mai 2020 à 17:51


Illustration @ infoNormandie
Illustration @ infoNormandie
Plus d’une centaine d’interventions : les sapeurs-pompiers de Seine-Maritime n’ont pas chômé ces dernières 24 heures. Les rafales de vent (autour de 100km/h par endroits) ont fait des dégâts mais aucune victime n’est à déplorer.

C’est dans ce contexte météorologique que le groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (Grimp) du service départemental d’incendie et de secours (Sdis76) est intervenu ce lundi en milieu d’après-midi pour retirer un morceau de tôle qui menaçait de chuter sur la voie publique.

L’intervention s’est déroulée rue René Perrochon au Havre, dans un immeuble de cinq étages. Une tôle d’1 mètre carré située autour de la colonne extérieure d’un ascenseur a été fragilisée par les rafales de vent. Elle menaçait de tomber à tout moment.

Les hommes du Grimp, rompus aux missions délicates, ont dû intervenir par l’extérieur de l’immeuble à une dizaine de mètres de hauteur pour procéder à la dépose de la tôle qui a été découpée.

Des arbres et fils électriques arrachés

En raison des vents violents qui ont soufflé toute la nuit et dans la journée, les sapeurs-pompiers de Seine-Maritime sont intervenus plus d’une centaine de fois entre dimanche 20 heures et ce lundi.

Pour l’essentiel, il s’est agi pour eux de dégager les chaussées des arbres et autres branches arrachées ou encore de fils électriques et objets divers menaçant de tomber sur la chaussée.

A l’image de cet arbre qui s’est couché sur une voiture à Saint-Laurent de Brevedent, comme le rapporte la gendarmerie sur sa page Facebook. Aucune victime n’a été dénombrée.



         Partager Partager