Plus d’une tonne de cocaïne saisie sur le port du Havre : la plus grosse prise de l’année


Mercredi 14 Août 2019 à 18:46

La drogue était dans un chargement de cœurs de palmier. Elle représentait une valeur de 74 millions d’euros sur le marché de la revente. Le ministre Gérald Darmanin a félicité les douaniers



15 ballots de toile de jute renfermant la drogue avaient été introduits clandestinement selon la technique du « rip-off » - Photo @ Douane française
15 ballots de toile de jute renfermant la drogue avaient été introduits clandestinement selon la technique du « rip-off » - Photo @ Douane française
Plus d’une tonne de cocaïne a été saisie dans la nuit de lundi à mardi sur le port du Havre (Seine-Maritime). La valeur de cette prise est estimée à environ 74 millions d’euros sur le marché illicite de la revente des stupéfiants.

Suite à un ciblage réalisé par des agents des douanes du Havre, les agents de la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) sont intervenus en urgence dans la nuit, dans l’un des terminaux du port du Havre, afin de contrôler un chargement de cœurs de palmier en provenance d'Equateur (Quito) via le port d’Anvers.

Ce contrôle a permis de découvrir dans le chargement, 15 ballots de toile de jute renfermant la drogue qui y avaient été introduits clandestinement selon la technique du « rip-off ». Au total, 1 066,5 kg de cocaïne ont été extraits du chargement.

L'antenne de la police judiciaire du Havre a été saisie de l’enquête pénale par le Parquet de la juridiction inter-régionale spécialisées (JIRS) de Lille.

La plus grosse saisie de l’année

Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, a tenu à féliciter les douaniers du Havre et de la DNRED, soulignant leur « remarquable coordination et réactivité, en plein cœur de l’été ».

Selon lui, leur intervention a permis d’éviter l’entrée sur notre territoire d’une très importante quantité de drogue. « Cette saisie de cocaïne, qui dépasse la tonne, est la plus importante réalisée par la douane cette année. »

« C’est une perte sèche de plus de 74 millions d’euros pour le réseau criminel qui en a organisé le transport. Ce sont aussi des dommages inestimables pour notre société et la santé des Français qui sont évités.»

Gérald Darmanin annonce qu’il se rendra au Havre vendredi pour féliciter les douaniers.

12,2 tonnes de cocaïne interceptées en 2018

En 2018, les services douaniers français ont intercepté 12,2 tonnes de cocaïne sur le territoire national et en haute mer (+ 32,6 %). 16,1 tonnes de cette drogue ont également été saisis à l’étranger sur information de la douane française (+ 6,4 %)























AGENDA









Suivez-nous sur Facebook