FAITS DIVERS

Opération de déminage à Caen : 1 200 habitants évacués dimanche 2 septembre


Vendredi 31 Août 2018 à 14:52

Le désamorçage de ces vestiges de guerre nécessite la mise en place d'un périmètre de sécurité et l'évacuation des habitants et commerçants dans un rayon de 270 mètres. Début de l'opération dimanche à 8 heures. Ce qu'il faut savoir.


Les deux bombes pèsent 213 kg chacune (500 livres), et mesurent 92,5 cm pour un diamètre de 32,7 cm - Photo © Préfecture du Calvados
Les deux bombes pèsent 213 kg chacune (500 livres), et mesurent 92,5 cm pour un diamètre de 32,7 cm - Photo © Préfecture du Calvados
Deux bombes d’aviation anglaises datant de la Seconde guerre mondiale ont été découvertes, il y a quelques semaines sur un chantier de construction situé rue Daniel Huet à Caen (Calvados).

Ces munitions nécessitant d’être désamorcées sur place, une opération dite de « débombage » sera donc effectuée, ce dimanche 2 septembre, par les démineurs du centre interdépartemental de déminage de Caen.

La réglementation relative aux normes pyrotechniques impose le bouclage total d’une zone située dans un rayon minimal de 270 mètres autour des deux bombes, rappelle la préfecture du Calvados, laquelle coordonnera l'opération.

Les personnes habitant ou travaillant dans ce périmètre devront l’avoir évacué à 8 heures au plus tard. Environ 1 200 habitants sont concernés par ce dispositif d’évacuation ainsi que quelques commerces et lieux publics.

Aucun piéton ou véhicule, ne sera autorisé à pénétrer dans la zone à partir de 08h00. Les forces de l’ordre procéderont au bouclage complet de la zone et s’assureront de son évacuation totale.

Des déviations seront mises en place par les services municipaux afin de contourner le secteur concerné.

La décision a été prise de procéder à cette opération un dimanche afin de limiter l’impact sur l’importante activité tertiaire située dans le périmètre de sécurité avec de nombreuses administrations publique.

Une salle sera ouverte par la Ville de Caen, à partir de 7h30 à l’Hôtel de Ville, pour les résidents de la zone évacuée qui n’auraient pas d’autres solutions d’accueil.

La durée de l’opération ne peut être déterminée précisément mais il est envisagé de lever le périmètre de sécurité à 16 heures au plus tard.
 









FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS | Vite Lu