Le Havre : deux restaurants de plage fracturés, un jeune homme interpellé



Publié le 23/05/2019 à 16:16

Les deux voleurs ont été repérés par les caméras du surveillance de la ville. Un seul a été interpellé : il était caché derrière une cabane de plage



Les policiers du Havre ont procéder ce matin aux constatations en présence des victimes - Illustration
Les policiers du Havre ont procéder ce matin aux constatations en présence des victimes - Illustration
Un Havrais de 27 ans a été placé en garde à vue pour vol par effraction. Il est soupçonné de s'être introduit, avec un complice, dans deux restaurants de la plage du Havre, dans la nuit de mercredi 22 mai, pour y dérober des marchandises. 

Vers 3h30 du matin, le centre de supervision urbain qui gère les caméras de vidéo-protection de la ville, a repéré deux individus près du restaurant « Oceane Beach », en bordure du boulevard François-1er. Un équipage de la police municipale s'est rendu sur place et a constaté, avec les agents chargés du gardiennage, que la porte de l'établissement était fracturée. Rien n'aurait été volé.

Planqué derrière une cabane de plage

Les auteurs ont pris la fuite, mais les images de la vidéo ont permis de disposer de leur signalement. L'un des voleurs a vite été repéré planqué derrière une cabane de plage. Interpellé, le suspect a été placé en garde à vue à l'hôtel de police du Havre. Son complice n'a pas (encore) été retrouvé.

Les policiers ont constaté qu'un autre restaurant de plage, l'Indigo, avait subi le même sort. Sur les lieux, ils ont retrouvé un sac à provisions contenant des marchandises congelées et des bouteilles d'alcool. 














Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook