Le Havre : alerte à la lettre piégée à l'hôtel de police du Havre, les sapeurs-pompiers lèvent le doute



Publié le 18/05/2019 à 17:39

Le mystérieux courrier a été adressé au domicile d'une femme. L'enveloppe portait cette curieuse et inquiétante inscription : "se munir de gants pour ouvrir cette lettre".



Par précaution, la destinataire de la mystérieuse lettre s'est présentée à l'hôtel de police - Illustration © Pixabay
Par précaution, la destinataire de la mystérieuse lettre s'est présentée à l'hôtel de police - Illustration © Pixabay
Branlebas de combat  ce samedi 18 mai en milieu de matinée à l'hôtel de police du Havre (Seine-Maritime). Vers 10h30, une femme s'est présentée au commissariat central du boulevard de Strasbourg pour signaler avoir reçu un courrier mystérieux portant la mention sur l'enveloppe : "se munir de gants pour ouvrir cette lettre". 

Par mesure de précaution, et craignant avoir affaire à une lettre piégée, les policiers ont isolé la femme dans une pièce et ont sollicité l'intervention des sapeurs-pompiers, en particulier d'une équipe spécialisée en risques chimiques.

Une mauvaise plaisanterie ?

Avec un appareil de mesure spécial, les pompiers ont sondé l'enveloppe afin de déterminer éventuellement la nature (et dangerosité) du produit qu'elle était supposé contenir. Les résultats se sont avérés négatifs, ce qui a permis de procéder à une levée de doute. 

Néanmoins, comme l'exige la procédure, l'enveloppe cachetée a été placée sous scellé et déposée dans un pièce confinée du commissariat, dans l'attente des résultats d'analyse. 

Une enquête a été ouverte par les services de police qui n'écartent pas, à ce stade de l'enquête et des éléments recueillis par la destinataire de cette lettre, la piste d'une mauvaise plaisanterie.

L'intervention des sapeurs-pompiers, qui n'a nécessité aucune évacuation, s'est terminée vers 13 heures.






















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook