Inondations : 16 communes de l’Eure demandent une reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle


Jeudi 7 Juin 2018 à 22:14



Les dégâts sont importants dans les communes les plus touchées par les intempéries - Photo @ Département 27
Les dégâts sont importants dans les communes les plus touchées par les intempéries - Photo @ Département 27
Les inondations dans l’Eure ont provoqué des dommages importants dans plusieurs communes, en particulier dans le sud du département.

Les effets de cette catastrophe naturelle sont susceptibles d’être couverts par une indemnisation au titre de la procédure de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.

« Chaque maire peut dans ce cadre déposer un dossier qui sera ensuite instruit par les services d’expertise de l’État avant de passer en commission interministérielle », indique la préfecture de l’Eure.

La première commission se réunira le 19 juin.

16 communes ont d'ores et déjà déposé une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.

Les documents et informations nécessaires sont accessibles à l’adresse suivante :

http://www.eure.gouv.fr/Politiques-publiques/Securite-et-protection-de-la-population/Risques-naturels-et- technologiques-Nuisances/Reconnaissance-de-l-etat-de-catastrophe-naturelle

Tendance à la décrue

A noter que le département est passé ce jeudi après-midi en vigilance jaune crue sur le tronçon Iton aval. La tendance globale est à la décrue.

La circulation routière reste encore bloquée sur les RD 37 (entre Sébécourt et Le Fidelaire), RD 141 (à hauteur de Breteuil) et RD 23 (à hauteur de Ferrière sur Risle).

Les services de secours restent mobilisés.