Grand-Quevilly (Seine-Maritime) : un voleur d’arbustes trahi par la plaque d’immatriculation de sa voiture



Mis en ligne le Jeudi 3 Mai 2018 à 14:29



Les arbustes avaient été fraîchement plantés par les employés de la ville rue Eugène Boudin - Illustration @ Google Maps
Les arbustes avaient été fraîchement plantés par les employés de la ville rue Eugène Boudin - Illustration @ Google Maps
La brigade anti-criminalité a interpellé dans la soirée d’hier, mercredi 2 mai, un habitant de Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) qui venait de voler deux très jeunes arbustes fraîchement plantés à Grand-Quevilly, par des employés de la ville.

Le voleur a été aperçu vers 20h30 en train de déterrer les objets du délit rue Eugène-Boudin. Le témoin a composé le « 17 ». A l’arrivée des policiers, l’auteur du vol avait quitté les lieux à bord d’une Mercedes. La plaque d’immatriculation ayant été relevée, le propriétaire (et conducteur) du véhicule a pu être rapidement identifié et localisé par le centre d'information et de commandement (CIC).

En arrivant au domicile du suspect, un homme de 42 ans, l’équipage de la BAC a constaté que ce dernier était en train de décharger les deux arbustes de son coffre. Il a reconnu spontanément les avoir dérobés à Grand-Quevilly.

Le quadragénaire a été emmené à l’hôtel de police pour être auditionné.
 



        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19. Taux d’incidence, pression hospitalière, vaccinations : les chiffres en Normandie

Le taux d’incidence a augmenté de 17% en une semaine. Le nombre des hospitalisations et des admissions en réanimation continue de croître