Évreux : un mari violent placé sous contrôle judiciaire, son épouse refuse de déposer plainte


Publié le 18/11/2019 à 18:44

La victime a fourni aux policiers un certificat médical lui prescrivant vingt jours d’incapacité totale de travail



Le sexagénaire a été placé en garde pour violences volontaires aggravées - illustration @ Pixabay
Le sexagénaire a été placé en garde pour violences volontaires aggravées - illustration @ Pixabay
Un homme de 67 ans a été placé sous contrôle judiciaire par un magistrat du parquet d’Évreux (Eure). Il est accusé de violences aggravées, en clair d’avoir frappé sa femme au cours d’un différend familial.

Les faits se sont déroulés vendredi 15 novembre peu avant 19 heures, rue Molière dans le quartier de La Madeleine à Évreux.

20 jours d’incapacité de travail

Le sexagénaire a été interpellé et placé en garde à vue. Son épouse, âgée de 59 ans, a été entendue par les policiers. Elle a fourni un certificat médical avec vingt jours d’incapacité totale de travail (ITT), mais a refusé de déposer plainte.

L’auteur des violences a été déféré dimanche en fin de matinée devant le magistrat de permanence au parquet d’Évreux. Il s’est notifier une convocation par procès-verbal et placement sous contrôle judiciaire.























AGENDA









Suivez-nous sur Facebook