Evreux : près de 1,8 kg de drogue découvert dans le coffre de la Mégane lors d'un simple contrôle


Jeudi 23 Mai 2019 à 17:35

Belle prise pour les policiers d’Évreux (Eure) qui ont saisi plus de 1,8 kg de résine de cannabis lors d'un banal contrôle routier, dans le quartier de La Madeleine.



L'automobiliste a été placé en garde à vue à l'hôtel de police pour détention de produits stupéfiants - Illustration
L'automobiliste a été placé en garde à vue à l'hôtel de police pour détention de produits stupéfiants - Illustration
Il y a des jours comme ça où la chance vous sourit.  Mercredi 22 mai, aux alentours de 15 heures, un équipage de la brigade anti-criminalité est en surveillance dans le quartier de la Madeleine, plus précisément rue de l’Abbé Lemire, près du crématorium. Les policiers remarquent une Renault Mégane et décident, au feeling, de la contrôler ainsi que ses deux occupants. Ils font signe au conducteur de s’arrêter, il obtempère. Contrôle classique de papiers. 

1,760 kg de résine de cannabis dans le coffre

L’un des policiers demande au conducteur s’il détient des stupéfiants. Ce dernier ne répond pas. Il semble plutôt embarrassé et devient blême. Il ne s’attendait pas à cette question.

Devant la réaction de l’automobiliste, qui leur met la puce à l'oreille les policiers décident de contrôler plus en avant la voiture, d’autant qu’ils agissent dans le cadre d’une réquisition du procureur qui leur permet de fouiller tout véhicule suspect.

Les fonctionnaires se font ainsi ouvrir le coffre et constatent à l’intérieur un sac à dos. Rien de bien anormal. Une équipe cynophile les a rejoints pour opérer à ce contrôle et c’est ainsi que le chien anti-drogue renifle avec insistance autour du bagage et le marque comme on dit dans le jargon policier. Pour cause : le sac contient 1,760 kg de résine de cannabis.

...et 87 grammes à son domicile

Le propriétaire du sac (et conducteur), âgé de 27 ans, a été immédiatement interpellé et placé en garde à vue pour détention de produits stupéfiants. Une perquisition a son domicile à Évreux a permis la découverte de 87 autres grammes de résine de cannabis. La totalité de la drogue a été saisie en vue de sa destruction.

Le passager a également été placé en garde à vue, le temps de la perquisition à son domicile à Conches-en-Ouche, mais aucune charge n’a été retenue contre lui.

Tous deux ont été laissés libres, après audition par la brigade des stupéfiants. Le détenteur de la drogue s’est vu notifier une convocation par officier de police judiciaire devant le tribunal d’Évreux pour le 23 janvier 2020.



















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook