Evreux : plus de 2 kg de stupéfiants étaient cachés dans une conduite de la salle de bain


Un Ebroïcien de 28 ans a été condamné, ce mercredi 9 décembre, à 13 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour détention de produits stupéfiants. Il a été écroué à la maison d'arrêt d'Evreux



Par infoNormandie - Mercredi 9 Décembre 2020 à 17:23


Le suspect a été interpellé à son domicile après la découverte de plus de 2 kg de stupéfiants - Illustration © iStock
Le suspect a été interpellé à son domicile après la découverte de plus de 2 kg de stupéfiants - Illustration © iStock
Une banale opération anti-drogue organisée dans un hall et les parties communes d'un immeuble situé dans le quartier de La Madeleine à Evreux (Eure) a conduit les policiers à mettre la main sur plus de 2 kg de résine et d'herbe de cannabis, dans l'appartement d'un homme de 28 ans. 

Lundi 7 décembre, vers 10 heures, des hommes de la brigade des stupéfiants assistés d'une équipe de l'Unité canine et de son chien spécialisé dans la recherche de stupéfiants décident de faire un contrôle ciblé rue de l'Espéranto. Les forces de l'ordre investissent un hall et les parties communes d'un immeuble, connu pour être un lieu de passage de nombreux toxicomanes. 

Le chien anti-drogue "marque" une conduite d'aération

Le chien anti-drogue ne tarde pas à "marquer" la porte d'un appartement au deuxième étage. Il s'avère que ce logement est occupé par une famille bien connue des services de police, en particulièrement les deux fils qui ont, par le passé, été impliqués dans des affaires de drogue. Les policiers sonnent à la porte, et c'est précisément l'un des fils, âgé de 28 ans, qui les accueille.

En accord avec l'officier de police judiciaire, une perquisition est effectuée dans le domicile. Plusieurs sachets d'herbe et de résine de cannabis sont découverts dans un premier temps, ainsi qu'une somme de 140€ en petites coupures.

Lors des recherches, le chien entraîne les enquêteurs dans la salle de bain et marque avec insistance une conduite d'aération. Il est alors décidé de la casser pour voir ce qu'elle cache réellement. La surprise est de taille : un téléphone portable, des barrettes et dix-neuf plaquettes de résine de cannabis sont également découverts, soit au total 2,140 kg de résine.

13 mois de prison et mandat de dépôt

Le suspect est interpellé pour détention de produits stupéfiants. Un autre homme de 38 ans, un consommateur, présent dans l'appartement  est également appréhendé. 

Le principal mis en cause a été présenté ce mercredi matin, à l'issue de sa garde à vue, à un magistrat du parquet d'Evreux. Jugé en comparution immédiate , il a été condamné par le tribunal judiciaire à une peine de treize mois de prison ferme avec mandat de dépôt. 

Le consommateur a quant à lui fait l'objet d'un rappel à la loi. 




         Partager Partager