Évreux : il s’en prend violemment à son ex-compagne, il est jugé en comparution immédiate



Publié le 26/08/2019 à 18:32

La victime n’a pas souhaité déposer plainte contre son ex-conjoint pour violences volontaires aggravées. Elle a fourni un certificat médical avec 7 jours d’incapacité temporaire de travail



La victime a reçu des coups alors qu’elle était dans sa voiture  - Illustration @ Pixabay
La victime a reçu des coups alors qu’elle était dans sa voiture - Illustration @ Pixabay
Samedi 24 août, dans l’après-midi, les policiers du commissariat d’Évreux (Eure) ont été appelés à intervenir rue de Mulhouse, pas de loin de la maison d’arrêt pour un différend sur la voie publique.

Arrivés sur place, les gardiens de la paix ont été confrontés à un homme ivre qui venait de frapper son ex-conjointe. La femme de 38 ans a expliqué qu’il lui avait porté des coups au visage et avait tenté de la faire sortir de sa voiture en la tirant par une jambe.

1,40 g d’alcool dans le sang

L’agresseur, âgé de 34 ans et domicilié à Pont-Audemer, a été emmené à l’hôtel de police. Il a soufflé dans l’éthylomètre à 0,70 mg par litre d’air expiré, soit 1,40 g par litre de sang.

Le mis en cause été placé en garde à vue, laquelle a été prolongée, pour violences volontaires aggravées. Il a été déféré ce lundi matin devant le magistrat du parquet qui lui a notifié une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel.

Entendue, la victime n’a pas souhaité déposer plainte mais elle a fourni aux policiers un certificat médical avec 7 jours d’incapacité temporaire de travail (ITT).




















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook