Evreux : il conduit sans permis mais avec une machette près de lui « pour se défendre »


Vendredi 21 Juin 2019 à 08:13

L'automobiliste a été contrôlé par les motards de la police parce qu'il venait de griller un feu rouge. Il circulait avec un permis annulé et des armes à portée de main « en cas d'agression »



L'automobiliste en infraction a été intercepté par les motards de la formation motocycliste de l'Eure - Illustration
L'automobiliste en infraction a été intercepté par les motards de la formation motocycliste de l'Eure - Illustration
Mercredi 19 juin, vers 8 heures, les motards de la police remarque une Citroën Saxo qui vient de griller un feu rouge à l'intersection de la rue de Conches et de l'avenue du Maréchal Foch à Evreux (Eure).

L'automobiliste en infraction est intercepté un peu plus loin par les motards qui contrôlent ses papiers. Le conducteur, âgé de 23 ans et domicilié à Saint-Sébastien-de-Morsent, n'est pas en mesure de présenter son permis de conduire ni l'attestation d'assurance du véhicule. Il reconnaît alors qu'il conduit malgré une suspension administrative de son permis.

Une machette et un club de golf à portée de main

Lors du contrôle, il est soumis à un dépistage salivaire qui se révèle positif aux stupéfiants. Moins d'un gramme de résine de cannabis est retrouvé sur lui, tandis que dans le véhicule, à portée de main, les policiers découvrent une machette et un club de golf. « C'est pour me défendre en cas d'agression », justifie l'automobiliste.

En garde à vue, où il a été placé pour conduite sans permis, détention de stupéfiants, port d'armes de catégorie D et quelques autres infractions, il a prétendu qu'il conduisait sans permis car il n'avait pas d'autre moyen de transport que sa voiture pour aller au travail.




















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook