Évreux : fortement alcoolisé, le septuagénaire insulte et menace de mort les policiers



Publié le 20/09/2018 à 17:14



Le septuagénaire a passé la nuit et un peu plus en cellule de dégrisement avant de pouvoir être auditionné - Illustration
Le septuagénaire a passé la nuit et un peu plus en cellule de dégrisement avant de pouvoir être auditionné - Illustration
Un homme de 72 ans a été placé en garde à vue au commissariat de d’Évreux (Eure) hier mardi dans la soirée pour outrage et menaces de mort.

C’est, à l’origine, pour un différend de voisinage que la police a été appelée à intervenir hier vers 20h30 rue de la Rochette, à Évreux. A leur arrivée à l’adresse indiquée, les gardiens de la paix ont été pris à partie par l’un protagonistes.

L’homme, âgé de 72 ans, fortement alcoolisé, a insulté les policiers et les a menacés de mort, affirmant être en possession d’une arme 7,65 mm.

Aucune arme retrouvée

Réfugié dans son appartement, l’individu a finalement été interpellé sans opposer de résistance après l’intervention d’un officier de police judiciaire (OPJ). La fouille du logement n’a permis de découvrir aucune arme à feu.

Le septuagénaire a été emmené à l’hôtel de police où il a d’abord été placé en dégrisement. Il a refusé de se soumettre au dépistage d’alcoolémie.

Ayant retrouvé tous ses esprits, il a pu être entendu par les policiers ce jeudi en début d’après-midi. Il était toujours en garde à vue en fin d’après-midi.



MOTS CLES : Eure, Evreux, faits divers, police









Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook